1 résolution, 2 résolutions, 3 résolutions

fichiers à téléchargerOn a tous des résolutions qu’on ne tient pas toujours l’année écoulée, mais je pense qu’il est bien de se donner des objectifs à chaque nouvelle année. Ce que l’on appelle résolution… souvent bonne en plus ! Alors, moi j’ai plusieurs bonnes résolutions pour mon blog . Résolution 1 : vous montrer ce que m’a rapporté ce blog en 2016. Résolution 2 : trouver un moyen de financer ce blog cette année. Résolution 3 : vous proposer un parrainage, et enfin vous mettre en appétit pour vous montrer ce qui vous attend cette année et bien sûr, écrire, écrire et encore écrire…

Résolution pour le blog, gagner un peu de sous avec mes propres pubs, ce fut un flop total

Ce que m’ont rapporté la publicité et les liens Amazon en 2016

piggy-bank-1056615_960_720La première résolution 2017 sera de trouver un moyen de financer ce blog. Je ne parle pas de gagner de l’argent avec ce blog, car c’est assez illusoire. J’ai été choquée d’ailleurs de lire comment certains lecteurs nous perçoivent nous les blogueuses. Le blogueur est vu comme une personne avide d’argent qui passe son temps à mettre des liens pour grappiller des sous. Et au dire de certains lecteurs (je ne parle pas de vous mais c’est quelque chose que j’ai lu dans les commentaires d’autres blogs), on se ferait je cite « plein de fric » et on « brasse du fric ». La réalité est toute autre. C’est plutôt décevant au regard du temps que l’on passe sur les articles et du temps de l’on passe à faire connaître son blog. Je veux jouer la transparence, car je pense que c’est important pour tout le monde. A la fois pour le lecteur qui ne doit pas se sentir raquetté et à la fois pour moi qui ne veut pas être perçue de cette manière. Je ne vois pas ce qu’il peut y avoir de mal à se donner pour résolution de gagner un peu d’argent avec son blog. Voilà donc ce que m’ont rapporté la publicité sur ce blog en 2016 et les liens Amazon.

Les publicités Effinity

Par exemple, en 2016 je me suis abonnée sur un site qui s’appelle Infinity (ou Effinity selon leur nouveau nom) afin de mettre des bandeaux publicitaires sur mon blog. Ma résolution 2016 était de ne plus dépendre des publicités Canalblog. Cela ne m’a rien rapporté du tout. Je vous mets la preuve sous les yeux avec ce print écran (cliquez pour agrandir).

quitter effinityC’est très décevant. Je pensais pouvoir ainsi financer l’hébergement du blog. C’est raté. La première chose que je ferai donc c’est d’abandonner ce site et j’ai d’ores et déjà commencé à supprimer les pubs que j’avais insérées. De toute façon, beaucoup de leurs publicités ne correspondent pas à ma thématique. Si vous avez un tuyau pour m’aider ce serait sympa.  On est loin des blogs qui se font plein de sous hein ?

Les liens publicitaires Amazon

Ensuite, il y a les liens Amazon. Là encore, c’est assez illusoire de penser qu’on peut gagner de l’argent avec ce système. Il faudrait pour cela que je propose à la vente un livre à succès et que les gens se l’arracheraient par millier. Les liens Amazon m’ont rapporté 0,56 centimes en 2016. Je remercie d’ailleurs l’internaute qui a commandé des perles par le biais d’un de mes liens. Cela me va droit au coeur (cliquez pour agrandir l’image).

Amazon partenariat blogCes liens, je les mets pour faciliter la recherche. Après libre à chacun de commander son livre sur Priceminister ou de l’acheter sur une brocante ou de l’emprunter à la bibliothèque. Il ne s’agit pas d’une vente forcée. Amazon  verse ce que l’on gagne  si on a récolté plus de 20 euros dans l’année. Faites le calcul, il me faudra encore bloguer pendant une vingtaine d’années avant d’arriver à percevoir cette somme à ce rythme-là. Ce n’est pas le bon plan. Je continuerai malgré tout à mettre des liens Amazon car cela permet de trouver des livres qui nous intéressent facilement ou du matériel. Mais je n’attends certainement pas de devenir riche avec ça !!

Combien coûte un blog ?

Alors oui l’une des résolutions de cette année pour mon blog sera d’essayer de trouver un moyen de le financer. Et je l’écris clairement.  De gagner un peu d’argent. Oui si je le peux.  Cela reste un objectif. Mais ce n’est pas pour « brasser plein de sous » comme diraient certains, on en est très, très loin.  Je vous  l’ai montré en toute transparence, en vous montrant ce qui se passe derrière ce blog. Je continue en vous parlant de combien coûte ce blog.

Mon hébergement et  mes noms de domaine et tous les services rattachés au blog me coûtent environ 111 euros par an.  J’aurais pu choisir de ne pas avoir mon propre nom de domaine et j’aurais pu trouver un hébergeur gratuit. Oui. Mais rien n’est gratuit en ce monde. Il y aurait forcément une contrepartie, soit de la publicité non désirée, soit un chargement trop long des pages, des difficultés de téléchargement ou autre. Là, j’ai un hébergeur qui répond 24 h / 24 si j’ai un souci et qui m’aide en cas de difficultés.

J’ai choisi d’héberger mon blog chez 1and1 sur les conseils d’autres blogueurs. Je ne regrette pas ce choix car cela me permet d’avoir un blog de qualité.

La solution : vous proposer un parrainage

Comme rien ne marche pour financer ce blog, j’ai pensé à une idée de parrainage, par exemple,  en vous inscrivant sur Igraal.  C’est gratuit.  Je vous explique pourquoi vous pouvez m’aider par ce biais.
bannière Igraal
Je me suis inscrite sur ce site, il y a environ 15 jours et j’ai pu cumuler des sous. Pas grand chose, mais c’est un début. Il n’y a pas de petites économies comme on dit.  L’utilisation du site Igraal est simple, vous vous inscrivez, je gagne quelques euros pour ce parrainage (à condition bien sûr que vous utilisez Igraal par la suite, sinon ça ne fonctionnera pas) et vous gagnez également de l’argent pour avoir été parrainé. Ensuite, chaque fois que vous commanderez sur internet, sur des sites qui proposent du cashback, vous percevrez quelques euros pour avoir commandé sur vos sites favoris. C’est quoi du cashback ? Cash, c’est argent et back, c’est derrière. En gros c’est gagner de l' »argent derrière » (pardon si ma traduction est mauvaise). Vous récupérez de l’argent, pour simplifier les choses, à chaque commande que vous faites sur internet.

Par exemple, j’ai commandé récemment sur Jevaismieuxmerci et j’ai perçu en cashback 1,18 euro. Ensuite, on donne son avis  pour cette première commande et on gagne 0,20 centimes. Donc au total, j’ai gagné 1,38 euro. Lorsqu’on atteint 20 euros, on peut demander à ce que cet argent soit viré sur Paypal ou le transformer en bon d’achat Amazon ou le virer sur son compte bancaire. C’est sympa parce que ça marche sur des sites comme LaRedoute, Deguisetoi, Voyage SNCF, etc. Si vous avez l’habitude de commander sur internet, c’est toujours bien de récupérer un peu d’argent lors d’une commande.
Autrement dit, vous m’aidez si je vous parraine et vous gagnez vous aussi. C’est donnant donnant. Pour vous inscrire sur Igraal, il vous suffit de cliquer ici. C’est un site que je vous recommande pour l’avoir testé et approuvé. Je m’y suis inscrite le 1er janvier et en à peine 15 jours, j’ai récolté 12,60 euros. En répondant à des questionnaires, en donnant mon avis sur des sites et en récupérant du cashback après commande.  L’inscription est entièrement gratuite et vous gagnez quelques  euros à l’inscription il me semble, 3 euros je crois à vérifier (si vous vous inscrivez dites-moi en commentaire combien vous avez reçu en cadeau de bienvenu). Je trouve que ça vaut le coup d’essayer. Je ne regrette pas de m’être inscrite car ça permet de faire quelques économies en plus des soldes, des codes promo et des bons plans qu’on peut trouver çà et là sur internet.

Une solution efficace : commenter et partager

Si vous voulez aider un blogueur ceci dit, mettez surtout des commentaires, partager les articles sur Facebook, notamment ceux que vous avez eux plaisir à lire. Bref, faites tourner le blog que vous aimez. C’est quelque chose que les moteurs de recherche aiment. Plus on parle d’un blog et plus Google le fait remonter dans ses pages et plus le blog a des chances d’être connu et donc plus il a de chance d’avoir du succès. Au prix de longs efforts et de beaucoup de travail.

Beaucoup de blogueurs sont déçus de voir que les internautes ne font que passer, sans remercier, sans commenter. Le but d’un blog, c’est surtout de partager. Et si on n’a pas de retour, c’est décourageant. Moi la première, il m’arrivait de télécharger un fichier sur un blog sans commenter. Maintenant, je m’efforce de laisser un petit commentaire.

Autre résolution, réécrire des articles

Autre résolution pour le blog, c’est surtout et avant tout de reprendre la rédaction d’articles.  Parce que ce n’est pas tout d’avoir un blog, encore faut-il le faire vivre. Je me suis donné pour objectif d’écrire au moins un article par semaine ou un article tous les quinze jours. De vous montrer de nouveau ce qu’on fait à la maison, comment se déroulent les cours. Etc. Pendant de longs mois, je n’ai pas pris de photos, car mon appareil ne marchait plus. A voir aussi pour investir dans un nouvel appareil. Mais il me reste des photos en stock que je n’ai pas encore publiées. Il y a donc de quoi faire en attendant.

Pour ceux qui viennent d’arriver, j’ai perdu aussi mon père en avril 2016, vous pouvez retrouver l’article où j’en parle ici. Ceci explique mon silence sur le blog durant tout ce temps. Je n’avais plus la pêche pour écrire. Néanmoins, j’ai continué à préparer les cours et je pense vous proposer en téléchargement prochainement  pas mal de fichiers.  Notamment au sujet de la lecture suivie avec Picouic et Tigrelin, des leçons de grammaire avec le matériel Montessori, des cours d’anglais, etc.

Voici un aperçu de ce qui vous attend

fichiers à télécharger

Voilà j’espère que vous continuerez à me lire cette année., à suivre nos activités. Et que ce blog vous apportera des idées et vous inspirera de bonnes choses durant l’année.

Meilleurs voeux à tous et une très bonne santé à vous et aux membres qui vous sont chers. Prenez soin de vous.

Une réflexion sur “ 1 résolution, 2 résolutions, 3 résolutions ”

  1. Merci pour cette transparence. A faire tourner à ceux qui ont ouvert leurs blogs en pensant qu’ils allaient faire fortune (j’aurais bien partagé mais je n’en connais pas !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *